Solution innovante de recharge rapide

des véhicules électriques par induction

Solution innovante de recharge rapide
des véhicules électriques par induction
   
EN   FR

Démonstration publique



La démonstration publique à Douai le 17 juin 2015 fut l’événement principal de la seconde partie de ce projet. Des prototypes y furent testés devant des habitants et des professionnels.

Au début de cette journée, le maire de Douai, Frederic Chéreau, a expliqué aux habitants présents pour la démonstration l’utilité du projet pour la ville de Douai. Ensuite, le PDG de DBT, Hervé Borgoltz, leur a expliqué les grandes lignes du projet avant que le coordinateur du projet ne donne plus de précisions. Des panneaux explicatifs ont aussi été créés spécialement pour cet événement qui était d’ailleurs un jalon important du projet. De plus, un questionnaire a été distribué aux spectateurs, et les personnes ayant répondu correctement à toutes les questions ont eu l’opportunité de conduire deux véhicules électriques.

Un concours de dessin sur le thème de la « voiture du futur » destiné aux enfants a aussi été organisé afin d’éveiller leur curiosité sur les problèmes liés à la voiture et la ville de demain. DBT et ses 8 partenaires Européens étaient fiers de présenter le premier système de charge rapide par induction. La première démonstration a eu lieu sur le site de test dynamique Avenue de Strasbourg à Douai. Les habitants de Douai ont pu y voir le véhicules FastInCharge rouler au dessus de capteurs installés directement sur la chaussé, et se charger par induction durant quelques secondes jusqu’au panneau stop au bout de la rue.
Les résultats enregistrés durant ces tests sont les suivants :
Sur le site de recharge statique, une efficacité de 90.5% a été atteinte ce qui démontre le succès de ce système lorsque l’alignement des enroulements primaires et secondaires est parfait. De plus, la communication entre les différents éléments (véhicule, utilisateur, station de charge) a parfaitement fonctionnée.

En ce qui concerne la recharge en mouvement, une efficacité comprise entre 90 et 91% a été atteinte à une vitesse de 15km/h. De plus, le champ électromagnétique mesuré juste à coté de la voiture au niveau de sol ne dépasse pas 13.5 µT ce qui est bien en dessous de toutes les normes réglementaires, et sans aucun risque pour la santé. Cependant, dans la voiture, le champ magnétique est plus fort, notamment lors de la recharge en mouvement et les appareils électroniques situés dans la voiture pourraient être perturbés. Malgré cela, les deux systèmes de recharge ont été validés.